Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 22:18

Hi everyone,

 

 

Maxx c'est quoi? C'est le nom de la compagnie de transport publique aucklandaise, la RATP locale. Croyez-moi, elle vaux bien un article à elle toute seule.

 

Les transports en commun se résument aux bus et aux trains. Vous comprenez bien que sur une île volcanique s'est pas facile de creuser des galleries de métros. Pourquoi ils n'ont pas de tranway, je ne sais pas. Surement par la superfice très étendue de la ville 3000 km carré. Paris qui a le double d'habitants, fait 100 km carré de superficie.

 

Donc nous avons le bus et le train. Le train comporte 4 lignes : nord, sud, est et ouest. Le problème du train, c'est qu'il avance très doucement, moins vite qu'un métro, qu'un bus qui n'est pas coincé dans les bouchons, voire même d'un vélo! Je l'ai pris une fois et nous avons mis 30mn pour faire 3km, sachant qu'il ne s'est arrété qu'une fois!

 

Au final il ne nous reste que le bus. Vous avez des bus et des arrêts de bus de partout. Le problème s'est que parfois l'arrêt de bus c'est juste un pilier avec un sticker avec le numéro de l'arrêt, vous n'avez donc ni les bus qui s'arrête, ni les horaires. Sur cette photo, le pilier le plus proche de nous et l'arrêt, comme vous le voyez c'est assez sommaire. Le marquage jaune au sol peut aider, mais je me suis déjà vu attendre près d'un marquage jaune et ce n'était pas un arrêt! Ben faut attendre.

Nouvelle-Zelande-5681.JPG

 

Parlons des horaires. Vous pouvez avoir 3 bus en moins de 10mn, puis le prochain est 20 mn plus tard. Quand vous êtes censé avoir 2 bus à 5 mn d'écarts, ils arrivent l'un derrière l'autre, ce qui fait que vous attendez le prochain plus lgtps. Au final, jamais à l'heure. Soit en avance de 10 mn, soit en retard. Ce qui fait que s'est pas des masses pratiques quand il y en a un toutes les demi-heures. La journée, en semaine s'est plutôt bien desservi. En revanche le soir, 2-3 par heure, à partir de 8 hrs, plus rien après 11h pour certains. Et le week-end vous oubliez la vie nocturne si vous n'avez pas de voiture, le dernier 10h30. Pour vous résumer une fiche d'horaire de la semaine tient sur une page en longueur, la fiche du samedi sur les 2/3 de la longueur et celle du dimanche ne tient pas le dernier 1/3! Le dimanche rien après 20h.

 

Les tickets s'achètent dans le bus, et sont des morceaux de papier de 10 cm de long sur 3 de large, imprimer par les soins du chauffeur. Vive l'économie de papier. On paie à l'étape, une étape = qq arrêt, et le pire c'est que vous ne savez pas quel arrêt il y a entre chaque étape, et donc combien d'étapes fait votre voyage. Plus il y a d'étapes, plus c'est cher bien évidemment, mais si c'est dégressif. 1 étape= 1,80 NZD, 2 étapes= 3,40 NZD, 3 étapes= 4,50 NZD, je ne sais pas le prix après. C'est donc super cher. Si vous avez un changement vous devez repayer, et vous ne pouvez pas vous arrêter en chemin sur un trajet pour faire une course et reprendre le bus avec le même billet. Pas de contrôleur, c'est le chauffeur qui délivre les billets, et tous le monde paye le sien. Si ce n'est pas le cas, le chauffeur ira vous chercher au fond du bus.

 

Les chauffeurs. Et ben, ils sont comme les chauffeurs de taxis NYorkais, ils parlent pas tous anglais. Ils sont en général très désagréable. C'est vraiment la loterie, mais vous avez plus de chance de tirer un gros con, que le gros lot. Si vous lui demander si il s'arrête à tel arrêt, et bien malgré le faite qu'il le fait tous les jours, il ne sait pas où il s'arrête. D'ailleurs quand il s'arrête il va jusqu'au tout début de l'arrêt, même si les personnes attendent plus en arrière. Comme vous le voyez sur la photo, l'abri-bus n'est pas l'arrêt, l'arrêt est au pilier  50m plus loin.Et même si il pleut des trombes, le chauffeur ne s'arrêtera pas à l'abri-bus.

Nouvelle-Zelande 5680

 

Si par malheur votre bus est caché derrière un autre et que vous ne l'avez pas vu tant pis pour vous, il ne vous attendra pas. Vous avez beau courir comme un dérater pour le choper, il n'attend pas. J'ai vu des gens mettre la main sur la porte à l'arrêt et le chauffeur ne pas ouvrir la porte! Les bus tout comme le reste du pays, sont mal chauffé.

 

Vous savez maintenant tout sur les bus aucklandais. Il y a relativement peu de vélo et pas de piste cyclable, alors que les NZ sont plutôt sportifs et verts. Mon hypothèse, si votre boulot est à 45 mn de chez vous et que c'est un jour à averses, il y a une grande probabilité de vous en prendre une et donc d'arriver trempé. Ou alors, Auckland est tellement vallonnée que vous arriverez trempé mais de sueur!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Chloë
  • : En année de césure, j'ai décidé de voyager. Les USA furent ma 1ière et ma dernière destination. D'autres pays furent visiter entre. Le blog continue avec les aventures d'une étudiante en médecine à l'hôpital.
  • Contact

Recherche

Liens